Navigation – Plan du site
Comptes rendus

Corinne Alexandre-Garner, Lawrence Durrell, dans l’ombre du soleil grec

Alain Blayac
Référence(s) :

Alexandre-Garner, Corinne, Lawrence Durrell, dans l’ombre du soleil grec, Paris : La Quinzaine littéraire/L. Vuitton, coll. « Voyager avec… », 2012, 380 p.

Texte intégral

1On sait la mission que s’est assignée Corinne Alexandre-Garner : faire revivre Lawrence Durrell et son œuvre protéiforme. Cette fois, elle présente une anthologie de morceaux choisis qu’elle commente, éclairant ainsi tour à tour toutes les facettes de sa création (romans, poésie, relations de voyage, récits de résidence, essais et autres préfaces, entretiens, journaux intimes, correspondance, tableaux, dessins, etc.). En fait on a l’impression, au fil des pages, de voyager aux côtés du grand homme, guidé par la connaissance intime et l’admiration indéfectible que l’auteur porte à son sujet favori.

2Vingt-neuf aquarelles, ou pages de manuscrits toujours illustrées, agrémentent de leurs couleurs vives un ouvrage attrayant qui fait suivre Durrell tout au long de son existence, de chapitre en chapitre, et de « terre » en « terre » : celle des ennemis (l’Inde), celles de la lumière (Corfou et la Grèce d’une part, Alexandrie et l’Égypte d’autre part), les terres vaines d’Amérique du Sud et de Belgrade, de perdition (Chypre), d’élection enfin, avec la Provence, le Languedoc et, bien sûr, Sommières, ultime escale et havre de paix, que domine l’ultime sommet, la Terre sacrée du Pays des Mots où s’enracine toute l’existence de l’écrivain.

3Le tout est complété par une chronologie née du regard de connaisseur d’Alexandre-Garner, une bibliographie aussi judicieusement sélectionnée que commentée où viennent s’inscrire tous les genres abordés, avec, de surcroît, un choix d’œuvres critiques majeures en anglais et en français, plus une filmographie succincte et la participation à des émissions radiophoniques.

4Le lecteur de Durrell se laissera guider sans lassitude dans le cheminement de l’artiste infatigable et les étapes d’une vie d’errance professionnelle et personnelle, à la fois féconde et humaine, celle de ce citoyen du bassin méditerranéen, celle aussi d’un honnête homme et d’un prosateur, artiste et intellectuel majeur du xxe siècle.

5L’ouvrage, qui bénéficie de la présentation raffinée, de la typographie élégante et aérée de la collection « Voyager avec… », est aux yeux du présent lecteur une adjonction importante à l’œuvre de Laurence Durrell.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Blayac, « Corinne Alexandre-Garner, Lawrence Durrell, dans l’ombre du soleil grec », Études britanniques contemporaines [En ligne], 44 | 2013, mis en ligne le 29 novembre 2013, consulté le 22 octobre 2017. URL : http://ebc.revues.org/568

Haut de page

Auteur

Alain Blayac

Université Montpellier 3

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Études britanniques contemporaines est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH +
  • Revues.org